Conseils de lecture

Tous, sauf moi
24,00
par (Libraire)
17 juillet 2019

Roman un peu difficile, pour les lecteurs d'Eva dort, qui entremêle problématiques migratoires actuelles et mémoire historique .

Tout commence à Rome, en 2010, avec l'improbable rencontre entre Ilaria et un jeune Ethiopien migrant qui porte...le même nom que son père.
S'ensuit pour Ilaria un voyage à l'envers du côté de la biographie paternelle et des secrets de famille discrètement effacés. Franscesca Mélandri ouvre alors les pages sombres de l'histoire Italienne de Mussolini en pleine folie impérialiste et sanguinaire en lointaine Abyssinie. Elle évoque ces ''Monsieur -Tout-le Monde'' déguisés en ''chemises noires'' qui détournent les yeux et s’accommodent des carnages et des viols collectifs, signent des articles ''d’anthropologie'' délirante et biaisée et théorisent la supériorité des peaux blanches sur les peaux noires. Et continuent de vivre, oublieux, page tournée. Comment est ce possible?
Francesca Mélandri ne juge pas, elle nomme. Et laisse infuser.

Un livre éprouvant, intelligent et précis, comme un rempart de vigilance face aux populismes nauséabonds. Puisque, parfois l'histoire bégaie et répète à l'infini les horreurs du passé, agite les foules sans tête, les galvanise et les entraîne loin du respect d'Autrui qui fonde pourtant et nourrit notre humanité.
Une réflexion juste et profonde. Un livre dérangeant qui mérite que l'on s'obstine, au risque d'en être meurtri. Lire, c'est cela aussi: ne pas ignorer, ne pas détourner le regard de ce qui fâche …..


Space battle lunchtime / La recette du désastre
13,50
par (Libraire)
7 juin 2019

Peony, jeune pâtissière terrienne mène une vie sans encombre jusqu’au jour où une extraterrestre franchit le seuil de sa pâtisserie et lui explique qu’elle est sélectionnée pour la nouvelle saison de : Space Battle Lunchtime ! Le plus gros concours culinaire de la galaxie !
Entre adversaires déloyaux et ingrédients inconnus la compétition risque de s’avérer difficile pour la jeune terrienne… Heureusement elle pourra compter sur ses ami.es pour s’en sortir !
Une aventure sucrée-salée en deux tomes qui va vous en faire voir de toutes les couleurs de l’univers !


Raowl, La belle et l'affreux

La belle et l'affreux

Dupuis

12,50
par (Libraire)
7 juin 2019

Raowl est un monstre. Enfin, pas vraiment un monstre…plus une bête ? Il est violent, sale et pas très malin. Mais il est aussi très courageux et foncièrement gentil ! Son but ? Sauver des princesses et tuer les méchants ! Or la chance semble être de son côté : une pénurie de prince charmant frappe le royaume et de nombreuses princesses doivent être secourues !
Malheureusement pour lui, les temps ont changé : les princesses se sauvent seules ou entre elles, elles ne tombent plus amoureuses de La Bête même quand elles sont belles et elles veulent se battre en cas de danger !
Une nouvelle série BD héroïque-fantaisie déjantée à dévorer à partir de 10 ans !


Le grand silence

Éditions Gallmeister

23,40
par (Libraire)
7 juin 2019

2002, la ville de Boston est éclaboussée par l’un de ses plus gros scandales. Une équipe de journalistes d’investigation vient de révéler les noms de plus de 70 prêtres accusés d’abus sexuels.
Sheila McGann a fui Boston et sa famille depuis de nombreuses années. Mais quand le nom de son frère ainé parait dans le journal auprès de celui d’autres prêtres, elle n’a d’autre choix que de rentrer pour découvrir la vérité.

Un roman sociétal qui questionne le poids de l’Eglise sur la société américaine et les folies que l’on commet par amour, par haine et par tristesse. Le grand silence est l’histoire de nombreux personnages non pas uni mais seuls qui tentent, chacun à leur manière, de sortir de cette solitude à la fois amie et ennemie. Loin des détails sordides et des clichés, ce roman est avant tout une quête de vérité et de pardon.


Nous sommes l'étincelle
18,90
par (Libraire)
7 juin 2019

2022 parution du manifeste : Do Not Count on Us.

2025, 3 ans plus tard, après de nombreuses manifestions silencieuses et pacifistes des étudiant.es, des jeunes travailleur.ses de toute l’Europe désertent les villes pour rejoindre les campagnes.

2061, 36 ans plus tard, après que le rêve ait viré au cauchemar, après que la faim, les hivers, la police, les morts aient mis fin à l’aventure pour le plus grand nombre, certain.es survivant.es persistent. Continuent à croire à leurs rêves et à réparer ce qui peut l’être. Leur seul but : que tous leurs sacrifices n’aient pas été vains.

Dans cette dystopie « Nature writing » Vincent Villeminot imagine une société européenne qui a tenté d’éviter le déclin, qui a sauvé sa planète mais au prix de nombreux sacrifices et injustices. Un roman fort et surprenant. Nous sommes l’étincelle fait partie de ces romans qui laissent songeur.ses et qui donnent envie de repartir à zéro.

(Gros) Coup de cœur Victoire