Éloge du vinyle
EAN13
9782849906453
ISBN
978-2-84990-645-3
Éditeur
Équateurs
Date de publication
Collection
LITTERATURE (NO
Fiches UNIMARC
S'identifier

Éloge du vinyle

Équateurs

Litterature (No

Offres

Le vinyle a retrouvé sa splendeur passée, au point de provoquer la réouverture d'usines pour le presser, obligeant les grandes enseignes à réorganiser leurs achalandages. Car oui aujourd'hui, le vinyle d'Angele est disponible au supermarché de Fécamp tandis que le disque posthume de Johnny Hallyday, «Mon pays c'est l'amour» s'est vendu dans son plus ancien format à plus de 200 000 exemplaires en 2018. Le vinyle, qui n'avait jamais totalement disparu des esprits des musiciens, a pris sa revanche sur l'époque. Les pochettes s'affichent sur les murs, les musées commencent à les acquérir et les mômes des années 2010 sont tombés en pamoison devant les 30 centimètres. Ce retour en grâce montre combien le futile n'aura pas la peau de l'éphémère. Combien l'objet restera toujours infiniment plus important à posséder qu'un fichier envoyé sur un Cloud imaginaire.
S'identifier pour envoyer des commentaires.